Actualités Seine & Marne

Les lycéens restent mobilisés sous tension.

07 décembre 2018 à 09h50 Par rédaction radio rézo

Hier, plusieurs rassemblements ont encore eu lieu sur le département et certains ont dégénéré. Ce fut le cas à Dammarie-lès-Lys où des conteneurs ont été brûlés devant l'établissement Joliot-Curie. A Avon, un élève d'Uruguay-France s'est légèrement brûlé au visage en confectionnant un engin incendiaire et à Brie-Comte-Robert, la police a arrêté 5 adolescents devant le lycée Blaise Pascal. En tout, depuis le début de la semaine, elle a procédé à 70 gardes à vue liée à cette mobilisation sur l'ensemble du département. La justice a elle condamné l'un des participants à 6 mois de prison dont 1 ferme.